rechercher un ouvrage

572 classiques de la littérature francophone, disponibles gratuitement

Dernières lettres d’un condamné (1839)


Chevalier de Lorimier

Notre phrase préférée :

Je ne désirais que le bien de mon pays dans l’insurrection, et son indépendance ; mes vues et mes actions étaient sincères, n’ont été entachées d’aucuns crimes qui déshonorent l’humanité et qui ne sont que trop communs dans l’effervescence des passions déchaînées.

Genre :

Correspondance

Résumé :

« Vive la liberté, vive l’indépendance ! ». Ainsi se termine le testament politique de Chevalier de Lorimier, patriote canadien-français pendu à Montréal à la Prison du Pied du Courant en 1839. Après trois années de combat contre les autorités britanniques et après avoir lutté pour une meilleure autonomie du peuple canadien-français sur son territoire, le rebelle condamné adresse des lettres à sa femme, son frère et ses amis, ainsi qu’une vibrante déclaration politique réaffirmant son engagement pour la patrie. Cet ouvrage reproduit intégralement cette vibrante correspondance.

Les premiers mots :

« Quelque douleur que j’aie à vous communiquer dans ce jour de malheur la triste nouvelle qui vient de m’être annoncée, je dois le faire sans hésitation : mes devoirs dus à votre générosité, à votre bonté, le souvenir de vos bienfaits, me l’ordonnent et je m’y soumets. »

découvrir d'autres livres

Voir tous les livres