rechercher un ouvrage

500 classiques de la littérature francophone, disponibles gratuitement

Les Chants de Maldoror (1869)


Comte de Lautréamont

Notre phrase préférée :

J'entends dans le lointain des cris prolongés de la douleur la plus poignante.

Genre :

Poésie

Résumé :

Ce texte de prose poétique n’a eu aucun succès lors de sa publication en 1869, un an avant la mort de Lautréamont, mais il a été admiré des surréalistes qui ont vu dans son auteur un précurseur de leur mouvement. On y trouve en effet ce qui caractérisera le surréalisme : des images fortes et irrationnelles, un univers fantastique inquiétant voire horrible, la négation de toute valeur. Le héros et narrateur, Maldoror, exprime en six chants sa douleur, son désespoir, son nihilisme. Il prend d’abord la forme d’un homme accablé de toutes les calamités que l’humanité peut subir, puis il devient, au gré de diverses métamorphoses monstrueuses, l’incarnation du mal.

Les premiers mots :

« Plût au ciel que le lecteur, enhardi et devenu momentanément féroce comme ce qu’il lit, trouve, sans se désorienter, son chemin abrupt et sauvage, à travers les marécages désolés de ces pages sombres et pleines de poison ; car, à moins qu’il n’apporte dans sa lecture une logique rigoureuse et une tension d’esprit égale au moins à sa défiance, les émanations mortelles de ce livre imbiberont son âme comme l’eau le sucre. »

découvrir d'autres livres

Voir tous les livres