rechercher un ouvrage

500 classiques de la littérature francophone, disponibles gratuitement

La coupe enchantée (1710)

Comédie

La Fontaine

Notre phrase préférée :

Je m’imagine que tout ce qu’on ne veut pas que je sache est cent fois plus beau que ce que je sais.

Genre :

Théâtre

Résumé :

La Coupe enchantée est d'abord un conte de La Fontaine inspiré de l'Arioste, qui fut arrangée en comédie par Champmeslé et qu'on attribua à La Fontaine, ou du moins à une collaboration des deux, en 1688. Le conte entend donner une leçon aux maris jaloux, pensant être cocus et faisant ainsi tort à leurs épouses. La coupe magique permet de savoir de façon certaine, qu'on renverse ce qu'elle contient ou non, si on l'est ou pas. Mais ce qu'elle démontre surtout, c'est que c'est la jalousie des hommes qui est responsable de l'infidélité des femmes. La comédie mêle cette leçon à un autre conte, tiré, lui, de Boccace, Les Oies de frère Philippe, qui met en scène un père, dans la pièce Anselme, tenant son fils Lélie à l'écart des femmes pour le protéger. Mais son projet est contrecarré par Lucinde, qui entend bien échapper aux projets de mariage que son père a pour elle en épousant Lélie. C'est la fameuse coupe enchantée qui se chargera de distribuer les torts et la raison, pour assurer le bonheur des jeunes gens et la paix des ménages.

Les premiers mots :

« BERTRAND :
Non, mordienne ! vous dis-je, je ne me laisserai pas enjôler davantage. »

découvrir d'autres livres

Voir tous les livres