rechercher un ouvrage

500 classiques de la littérature francophone, disponibles gratuitement

Eugénie (1767)


Beaumarchais

Notre phrase préférée :

Une seule démarche hasardée m’a mise à la merci de tout le monde.

Genre :

Théâtre

Résumé :

Près de dix ans avant d'écrire les comédies de Figaro, Beaumarchais a adhéré aux préceptes de Diderot réclamant un troisième genre pour le théâtre et inventant le drame bourgeois, que Beaumarchais préfère appeler le « genre dramatique sérieux ». Eugénie est ainsi une des premières pièces de l'homme d'affaires, drame en cinq actes représentée pour en 1767 à la Comédie-Française. Eugénie est une jeune anglaise qui a épousé en secret, avec l'aide de sa tante, le comte de Clarendon, un libertin, alors que son père, le baron Hartley, désire qu'elle épouse le capitaine Cowerly. On découvre bientôt que le mariage d'Eugénie est une mascarade qui n'a aucune existence légitime, le comte étant contraint par son oncle à épouser une riche héritière. Mais il tombe véritablement amoureux d'Eugénie... Quelques complications plus tard, mettant en scène le frère de la jeune fille, Charles, en de courageux duels, chacun parvient à dépasser les passions et à pardonner et la pièce s'achemine vers sa morale finale : « N’oubliez donc jamais qu’il n’y a de vrais biens sur la terre que dans l’exercice de la vertu. » Le sous-titre de la pièce est plus ambigu : La vertu du désespoir.

Les premiers mots :

« BETSY : Comme tout ceci est beau ! Mais c’est la chambre de ma maîtresse qu’il faut voir. »

découvrir d'autres livres

Voir tous les livres