rechercher un ouvrage

500 classiques de la littérature francophone, disponibles gratuitement

La Muse du départemant (1837)

Scènes de la vie de province

Honoré de Balzac

Notre phrase préférée :

On prend, sans s’en apercevoir, les gestes, les façons de parler, les attitudes, les airs, le visage les uns des autres.

Genre :

Roman

Résumé :

La Muse du département est un roman s'intégrant à la section Scènes de la vie de province de La Comédie humaine de Balzac, souvent remanié et reclassé. Il raconte l'histoire de Dinah Piedefer, intelligente jeune femme enfermée à Sancerre dans un mariage sans amour ni enfant avec un homme âgé et avare, Milan de La Baudraye. Dinah se révolte contre le désœuvrement provincial par sa lucidité critique, la publication de poèmes sous pseudonyme, et en accueillant des lettrés et des Parisiens dans son salon. C'est ainsi qu'elle rencontre Lousteau, journaliste mondain et cynique qui décide de séduire et d'avoir par jeu Mme de La Baudraye. Celle-ci s'éprend de lui au point de le suivre à Paris qui sera le lieu de sa démystification. Non seulement Lousteau, avec qui elle vivra pendant six ans et aura deux enfants, ne l'a jamais aimée mais la muse du département, titre ironique de la dame comme du roman, n'est rien dans la capitale. Elle doit survivre dans la misère après que son mari lui a volé une partie de son héritage mais trouve cependant réconfort auprès de Clagny, fidèle prétendant et ami. Plus cynique que Flaubert dans Madame Bovary, Balzac dresse un portrait assez désespéré des rêves féminins de province.

Les premiers mots :

« Sur la lisère du Berry se trouve, au bord de la Loire, une ville qui par sa situation attire infailliblement l'œil du voyageur. »

découvrir d'autres livres

Voir tous les livres